Le principe de l’épilation laser

Le principe de l’épilation au laser repose sur la destruction du poil par son échauffement. Cette action se déroule en plusieurs étapes :

 

  • la lumière laser est absorbée par la composante pigmentée du poil, la mélanine ;
  • à son contact, la lumière est transformée en chaleur, chaleur confinée sous la peau ;
  • à chaque tir laser, la chaleur induite va détruire le poil et surtout sa matrice, le follicule, lorsque le poil y est encore rattaché. L’action du laser trouve toute son efficacité à la phase de croissance du poil (phase anagène). Chaque poil ayant un cycle évolutif étalé sur plusieurs semaines, selon les zones du corps, il faudra donc plusieurs séances pour les détruire tous.

 

L’échauffement provoqué au niveau cutané est compensé par l’utilisation simultanée de puissants systèmes de refroidissement qui protègent la peau.

Les lasers épilatoires au centre PMLASER

Nous utilisons 3 types de laser pour l’épilation dont 2 types de laser à effet thermique, qui sont les plus performants pour la destruction des follicules.

 

  • Les lasers Alexandrite - Apogée+ (755nm) pour les peaux claires à mates (phototypes I, II, III) et aussi sur les peaux mates (phototype IV), avec un maximum d’efficacité sur les poils bruns et foncés.
  • Les lasers Nd :Yag - Elite+ (1064nm) pour les peaux mates, métissées, et noires (phototypes IV, V, VI).
  • Q-Switched - RevLite (non thermique) pour le duvet et les poils fin sur toutes les zones du visage.

 

Pour en savoir plus sur l’épilation laser, consultez également notre FAQ spéciale.

Cycle du poil et épilation laser

La pousse du poil obéit à un cycle qui dure entre 12 et 18 mois. Le laser n’est efficace que pendant la phase de croissance qui est de 3 mois.

 

Tous les poils ne poussent pas en même temps. Ceci explique que le traitement nécessite plusieurs séances et qu’il convient de ne pas dépasser 3 mois entre 2 séances.

 

La pilosité apparente n'est le reflet que d'une partie de la pilosité potentielle existante.

 

Pour atteindre sa cible et détruire le follicule pileux, le laser doit atteindre le poil en phase de croissance, lorsque celui-ci est visible par le rayon et rattaché à son bulbe. Le faisceau laser en pénètrant de quelques millimètres sous la peau, peut ainsi atteindre et détruire les poils encore invisibles. C'est ainsi le traitement de choix des poils incarnés.

 

A chaque séance, lorsque le poil y est encore attaché, le bulbe est détruit complètement et définitivement. Au fur et à mesure des séances d’épilation laser, les poils repoussent de plus en plus lentement, de plus en plus fins, de plus en plus clairs, de plus en plus clairsemés. Il faut attendre la totalité du cycle pilaire de la zone à épiler pour détruire la quasi-totalité des poils.

Fréquence des séances d’épilation laser pour un traitement complet

Prévoir environ 6 séances pour le traitement initial. Les séances initiales sont séparées de 4 semaines puis progressivement plus espacées en fonction de la zone et de la repousse.

 

La durée du cycle varie selon les zones à épiler et l’effet du laser a tendance à allonger le cycle. C’est la raison pour laquelle il y a des temps à respecter précisément entre chaque séance d’épilation.

 

Les patients (plutôt les hommes) sont parfois soumis à des repousses hormonales légères qui se traitent très facilement à l’aide d’une séance d’entretien annuelle.

Nous contacter
Téléphone

Téléphone

 

+33-(0)1 47 64 05 64

+33-(0)6 17 01 52 86

Votre séance d'épilation laser au Centre PMLASER à Paris